Sign in / Join

Le Fonds d’Utemuratov passe à un nouveau niveau

Le Fonds de Bulat Utemuratov soutient cinq projets socialement importants: «Autisme. Un monde pour tous », la course cycliste de bienfaisance Burabike 2018, le Fonds Batyrkhan Shukenov, l’Association des parents des enfants handicapés (ARDI), la coopération avec la Société du Croissant-Rouge du Kazakhstan, rapporte « Exclusive »

Autisme. Le monde est un pour tous

Le Directeur du Fonds de Bulat Utemuratov Marat Aytmagambetov a déclaré que le Fonds développe des projets non-commerciaux, et a commencé à travailler dans des directions différentes dès l’année précédente.

Le but du premier et le plus grand programme du Fonds « Autisme. Un monde pour tous » – la création et la mise en œuvre du système avancé d’aide pour les enfants atteints d’autisme au Kazakhstan. Dans le cadre du programme on a créé des centres de l’autisme « Asyl Miras » dans six villes du pays – Astana, Almaty, Oust-Kamenogorsk, Kyzylorda, et cette année aussi des centres ont été ouverts dans OOuralsk et Aktobe.

Le nombre d’enfants dans le monde avec des troubles du spectre autistique (TSA) en seulement 14 ans a été augmenté à deux fois et demie. Au Kazakhstan, le nombre d’enfants autistes s’augmente en constant. En 2003, selon les chiffres officiels dans notre pays, il y avait 77 enfants atteints d’autisme, puis en 2017 – 3820 d’enfants. C’est officiellement, mais d’après les données officieuses de tels enfants, il y en a déjà environ 6 000!

L’année dernière, la base de données de l’information a été conçu dans le fonds, qui aide à comprendre s’il y a des progrès dans le développement d’un enfant autiste. En particulier, dans les centres « Asyl Miras « les enfants apprennent à socialiser, développent des compétences du langage et de la vie.

À ce jour, les centres ont consulté 3 622 enfants et 2 608 enfants atteints d’autisme ont passé le diagnostic spécialisé. 708 enfants ont reçu gratuitement le programme d’aide, en permanence dans les centres passent le temps 500 enfants atteints de TSA.

Course cycliste Burabike 2018

La course cycliste de bienfaisance Burabike – c’est un projet conjoint de l’hôtel Rixos Borovoe et du Fonds de Bulat Utemuratov avec le soutien de d’akimat de la région d’Akmola, qu’on organise chaque année dans la zone balnéaire de Shchuchinsk-Borovoye. Le but de la course cycliste Burabike – de collecter des fonds pour le financement et la réalisation des projets de bienfaisance visant à renforcer la santé physique des enfants qui suivent un traitement et la réadaptation dans les établissements médicaux et sociaux du pays.

Le nombre des participants s’accroit chaque année. Lors de la première course cycliste en 2013, 130 personnes y ont participé et 11,5 millions de KZT ont été collectés.

L’année dernière, la course cycliste a collecté le montant de 168 429 000 890 KZT, pour lesquels on a acquis des équipements médicaux et de réadaptation pour les hôpitaux de Petropavlovsk, Aktobe, Taldykorgan et Ouralsk.

472 millions 350 mille KZT ont été collectés pendant 5 années de courses cyclistes de bienfaisance.

L’argent a été donné sous forme de l’équipement aux établissements médicaux d’enfants, aux centres de soins périnatals et de réadaptation, des orphelinats.

En mémoire de Batyrkhan

Au mois d’avril 2018, le Fonds de Batyrkhan Shukenov et le Fonds de Bulat Utemuratov ont signé un accord de coopération. Le Fonds de Bulat Utemuratov alloue une subvention de 70 millions de KZT.

Dans le cadre de cette coopération, quatre projets uniques seront mis en œuvre à la fois. Le plus important d’entre eux – est l’organisation du Concours républicain des musiciens aux instruments à vent en bois Batyrkhan Shukenov. Le Directeur du Fonds de Batyrkhan Shukenov Baurzhan Shukenov dit que nulle part dans le monde il n’y a pas d’un concours pareil, parce que l’instrument à vent n’est pas aussi populaire que des autres instruments. Les parents envoient sans états d’âme ses enfants à la classe de musique des instruments à vent. « Quand nous avons commencé à coopérer avec les Conservatoire, le recteur Jania Aubakirova a dit que le concours de choristes sous patronage de Bibigul Tulegenova, violonistes – sous le patronage d’Ayman Musakhodzhayeva – raconte Baurzhan Shukenov – Jania Aubakirova supervise ce domaine, elle organise elle-même les concours des pianistes, qui sont déjà reconnus au niveau mondial. Mais tout le monde a oublié des musiciens aux instruments à vent, bien que ce soit très difficile sans eux. »

In faut dire que Batyrkhan Shukenov était le premier diplômé du Conservatoire National du Kazakhstan selon la classe du saxophone, c’est pourquoi le concours aura lieu sur la base du Conservatoire national kazakhe Kurmangazy.

L’âge des participants est de 16 à 32 ans inclus. Le fonds de prime est d’environ 6 millions de KZT. On prévoit d’organiser le concours une fois tous les deux ans. Baurzhan Shukenov espère qu’à l’avenir ce concours s’augmentera au niveau international.

Directement avec ce projet est lié un autre projet – la bourse nominale pour le soutien des étudiants brillants et talentueux selon la classe d’instruments à vent au Conservatoire national kazakhe Kurmangazy. Cette année, 5 bourses pour 500 mille KZT ont été allouées. «J’espère que cela aidera à soutenir cette couche de musiciens », – dit Baurzhan Shukenov.

Famille de Batyrkhan Shukenov essaye de comprendre tout son art, de l’homme qui a fait une énorme contribution à la culture du Kazakhstan. Fille de Baurzhan Shukenov Nargis estime que ces projets donneront leurs fruits, et montreront notre rapport à ses contemporains.

Le troisième projet – c’est l’émission des albums CDxDVD-éditions solos cadeaux de Batyrkhan Shukenov (développement des éditions est organisé par Studio d’Artemiy Lebedev). Dans le cadre des projets, seront publiées les interviews de Batyr, qui n’ont jamais été citées auparavant.

« Nous essayons de finir ce qu’il ne pouvait pas faire dans la vie, – dit Nargis – et de le faire au plus haut niveau de qualité à laquelle il avait l’habitude de le faire. »

Le quatrième projet c’est la publication de notes de chansons en langue kazakhe.

300 mille dollars – une tranche pour le Croissant-Rouge

Elena Kim, directrice générale de la Société du Croissant-Rouge du Kazakhstan, a expliqué comment rendre l’aide aux personnes plus efficace et qualitative.

Selon Elena, la coopération avec le Fonds de Bulat Utemuratov était inattendue, mais professionnelle et de qualité.

«Après l’effondrement de l’Union, le Croissant-Rouge du Kazakhstan a reçu des fonds de partenaires – la Croix-Rouge de 190 pays. Pendant la catastrophe, nous avons toujours demandé une aide internationale et nous n’avons jamais collecté d’argent dans le pays », explique Elena Kim,» la tranche la plus grande était de 250 000 dollars. Cette année, nous avons élaboré une tranche de 300 mille reçus du Fonds de Bulat Utemuratov. Quelle est la différence alors et aujourd’hui? Auparavant, 40 pourcents de la tranche ont été consacrés aux dépenses administratives, la formation et l’assistance est venue quand il n’y a plus s’urgence – pour effectuer les achats nécessaires, la literie et les gens nous ont dit que tout est fini, et on n’a plus de besoin. En 2013, on nous a dit que maintenant nous devons faire tout cela nous-mêmes, parce que le Kazakhstan est un pays riche. »

L’expérience internationale a montré que la meilleure aide est l’aide financière aux victimes de catastrophe. Selon Elena, maintenant 90% de la tranche, qui provient du Fonds de Bulat Utemuratov, vont directement à l’aide et au soutien des victimes.

Du 14 mars au 14 avril 2018, le Fonds en collaboration avec la Société du Croissant-Rouge du Kazakhstan a aidé aux habitants dont les maisons ont été complètement détruites ou ont subi dans la région des crues du Kazakhstan d’Est (20 cités, y compris Semey, Ayagoz, district de Zyrianov).

Toutes les victimes ont reçu des cartes d’assistance de ForteBank pour lesquelles l’argent du fonds Bulat Utemuratov a transféré 30 000 KZT par membre de la famille. 813 familles ont reçu 81 690 000 KZT.

Je dois dire que ces personnes ont utilisé des cartes de crédit pour la première fois, et pour la première fois elles ont appris à utiliser les guichets automatiques. Les employés du Croissant-Rouge ont organisé une formation à leur intention, ce qui a accru l’alphabétisation de la population. Le directeur financier de la société lui-même a voyagé avec des gens, a montré comment utiliser les guichets automatiques. Dans les grands magasins de la région, après une telle aide, sont apparus des terminaux de paiement. De plus, l’Etat pourra désormais transférer les pensions aux cartes. Ce projet a donné une impulsion à la mise en œuvre pratique du programme national de numérisation de la population.

Un million de dollars pour les enfants spéciaux

Asie Akhtanov, directeur de l’Association des parents des enfants handicapés « ARDI » a déclaré que les résultats d’une grande étude des facteurs de risque de paralysie cérébrale. ARDI était engagé dans la collecte d’informations, et nos chercheurs ont mené l’analyse.

Le 03 mars de cette année, le Fonds a signé un mémorandum avec « ARDI », en vertu de laquelle il a été alloué 330 millions KZT pour l’ouverture du Centre de réadaptation intensive et l’intervention précoce pour les enfants atteints de paralysie cérébrale et d’un centre de formation pour les professionnels dans le domaine de la réadaptation des enfants atteints de paralysie cérébrale.

La couverture prévue est de 300 enfants âgés de 0 à 14 ans. Le projet est mis en œuvre par ARDI avec le soutien direct du Fonds Aruzhan Sain «DOM». Le nouveau centre s’ouvrira en juin cette année.

P.S.: Le Fonds Bulat Utemuratov a été fondée en 2014. L’idée de créer le Fonds appartient à son fondateur et président du Conseil d’administration – Bulat Zhamitovich Utemuratov.

Bulat Utemuratov – diplomate, homme d’affaires, philanthrope. Inclus dans la liste supérieure du Kazakhstan de Forbes. L’actionnaire principal du groupe de sociétés «Verny Kapital», possède les banques de Forte et Cassa Nova.

La sphère des intérêts commerciaux couvre les finances, les télécommunications et les médias, l’hôtellerie, l’immobilier, les ressources naturelles, le transport et la logistique, la production de matériaux de construction, les biens de consommation et les services. Les activités publiques de Bulat Utemuratov visent à développer l’éducation, à soutenir le sport, à promouvoir les valeurs culturelles et à promouvoir les soins de santé.

Depuis 2007, il est le Président de la fédération de tennis du Kazakhstan. développe activement le tennis, a investi plus de 65 millions de dollars US d’actions dans la formation des équipes nationales du pays, le développement du tennis enfants et la construction d’infrastructures de tennis dans tous les grandes villes. La mission du Fonds est d’aider au Kazakhstan à devenir un meilleur place pour les gens d’aujourd’hui et à l’avenir, ce qui contribue au développement de la santé, éducation et culture.

Source: https://bulatutemuratov.fr/

Leave a reply